Le témoignage de Pascaline.

Pascaline m’a impressionné par son habilité a magner ses pinceaux, elle a de suit compris mes conseils et astuces en maquillage, ce fut comme a chaque foi un plaisir de faire sa rencontre. Voici son histoire.

-Peux-tu te présenter ? âge, sexe, situation familiale, profession, ville…

Je suis un homme préretraité, divorcé, je viens de souffler mes 61 bougies. J’habite en Normandie, entre les ponts de Brotonne et Tancarville.

 – Depuis combien de temps as-tu envie de te sentir plus femme ?

Je pratique le travestissement, pour mon plaisir, depuis ma tendre enfance, en effet à cette époque j’allais fouiné dans l’armoire de ma mère, pour lui emprunter des sous-vêtements. J’avais aussi la chance d’avoir une chambre pour moi, et dans cette chambre un placard ou ma mère, toujours elle, accrochait ces robes, jupes et autres chemisiers, ce qui me facilitait  les choses.

Ensuite est venu le temps du mariage, de la paternité, le travail, la maison, donc cela restait bien enfoui au plus profond de moi. Les années passent, et comme toutes addictions, car cela en est une, l’envie reprends le dessus. Chaque fois que je le pouvais, j’en profitais pour m’habiller, puis ce fut mes premiers pas avec le maquillage que j’empruntais dans la trousse de ma femme.Plus le temps passait, plus j’y prenais du plaisir, jusqu’au jour fatidique ou elle s’en est aperçue…. Cela n’a pas été facile, déjà la honte d’être découvert, ensuite devoir se justifier ! Après bien des discussions, des engueulades, elle acceptait parfois, sous conditions que je m’habille, mais cela ne lui plaisait pas du tout. 

Est-ce une envie ponctuelle, permanente ? 

De ponctuelle à mes débuts, cela prend de plus en plus d’importance. Vivant seul depuis 9 ans, j’ai tout à loisir de passer des journées entières à me faire belle et parfois, j’en profite pour sortir et me balader.   

– Pourquoi cette envie, qu’est ce que cela te procure ?

Ah, pourquoi cette envie? Voilà une question a laquelle il m’est difficile de répondre, je ne sais pas… J’ai grandi entre mes deux sœurs, l’aînée, un garçon manqué, et une mère assez rude. Mais je pense que cela fait partie intégrante de moi, J’y prends énormément de plaisir, lorsque je passe ces sous vêtements, que je gaines mes jambes avec des bas ou des collants, porter une jupe ou une robe, la sensation de ces diverses matières sur la peau. Hum se sentir dans un autre corps, avoir la chance d’entendre certains compliments, la on atteint le St Graal .  

– Quand as-tu décidé de passer à l’acte, soit de te travestir pour la première fois ? Pour quelle occasion ? Qu’as-tu ressenti ?

Comme expliqué précédemment, cela remonte à ma tendre enfance, et j’y ai toujours tiré beaucoup de plaisir.  

 – As-tu des craintes vis-à-vis de la société, ta famille etc… des appréhensions, une gêne quelconque ? 

Evidemment, je n’ai plus les traits d’une jeune fille, donc cela peut déranger ou énerver certains.  Cela n’est pas encore trop bien vu. Il m’arrive quand même de sortir, en soignant ma présentation, pour éviter les sarcasmes de certains.

Dans ma famille, seule mon ex-compagne est au courant, et j’aime autant que cela reste ainsi. J’ai la chance d’avoir quelques amies à qui j’ai osé dévoiler mon secret, et elles en profitent de temps en temps pour ma plus grande satisfaction.

  – Quelles sont les prochaines étapes dans ta féminisation (s’il y en a à venir), ou des envies que tu n’as pas encore testé mais qui te plairaient ?

 Je n’ai pas de projets particuliers, j’ai réussi à passer un cap, celui de sortir, sinon peut-être faire du shopping à plusieurs, cela pourrait être sympa.

– Pourquoi avoir fait appel à moi, et qu’est-ce que je t’ai apporté dans cette étape de ta vie, si je t’ai apporté quelquechose ?

  J’avais besoin d’apprendre le maquillage, et même, si comme tu me l’as si gentiment dis, j’ai des prédispositions pour ça, je voulais vraiment me rendre compte de ce que pouvait m’apporter un maquillage adapté.

La je n’ai pas été déçue, quel changement entre mon arrivée et mon départ.

Je dois te remercier pour ta patience , ta pédagogie et ta grande gentillesse. Cette séance photos, fut  pour moi un réel plaisir, même si cela ne transparaît pas vraiment,  le manque d’assurance et mon sourire légendaire LOL.

Je suis repartie mieux armée, avec plus de confiance en moi! Je reviendrais c’est sur, il y a encore a faire. Merci encore pour ce que tu m’as apporté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *