Où sortir sur Paris lorsqu’on est transgenre ou travesti ?

Sortez-vous souvent en public en femme ?

Pour beaucoup la réponse est non faute de trouver un endroit qui vous permette de vous sentir libre et non jugé avec votre part de féminité affichée.

Mais sachez-le, sur Paris, de nombreux endroits vous accueillent que vous soyez transgenres, travestis ou autre, le tout dans une ambiance bienveillante et festive.

 

Soirées sur Paris pour les transgenres et travestis

Voici notre sélection pour sortir librement et vous amuser en affichant pleinement votre féminité :

  • La MDT (Maison des Transgenres, Travestis), rue des Dames, Paris 17e. C’est le premier club privé transgenre français qui existe depuis bientôt 25 ans. Les soirées sont ouvertes 2 fois par semaine les mercredis et vendredis soirs à partir de 22H. L’entrée est de 40€ et inclue une loge, un vestiaire, l’open-bar et le spectacle ou la soirée à thème. Vous pouvez donc tout à fait vous apprêter sur place.
  • Le Chateau des Lys qui organise une fois par mois les soirées Drôles De Dames (dites DDD), 103 rue Marcadet, Paris 18e. Le leitmotiv de ces soirées est celui-ci : « Soirée du 3ème genre , transgenre, travesti et ceux qui les aiment . La soirée droles de dames réunie GLAMOUR, ESTHÉTISME, LIBERTÉ d’ AGIR, L’ENVIE DE FAIRE LA FÊTE AVEC LES PERSONNES DU 3EME GENRE ». Renseignez-vous sur leur site pour connaitre les dates et le programme.
  • Les soirées Escualita, sont des soirées pour les transexuelles et travestis organisées sur Paris depuis 20 ans.

Soirées sur Paris mixtes pour LGBT

Ces soirées sont destinées à toute la communauté LGBT où les transgenres et travestis sont bien entendu les bienvenus.

  • Le Tango, la boîte à frissons, 11 rue au Maire, Paris 3e. C’est un lieu ouvert à tous les vendredis, samedis soirs et veille des jours fériés. Des soirées à thème sont organisées avant minuit poursuivi par la soirée dansante avec un mélange de genres musicaux. Le dimanche, a lieu un thé dansant par des associations LGBT de 18 à 23h. Un endroit très convivial.
  • Le We Club, 83 rue Quincampoix, Paris 3e est un club libertin. Mais le lieu organise une fois par mois des soirées T-Girl. Vous pouvez vous tenir informé du programme directement sur leur site.
  • Le Key West, 141 rue Lafayette, Paris 10e est un sauna gay qui organise de temps en temps des soirées dont quelques soirées transgenres et travestis.
  • Le Banana Café, 13 rue de la Ferronnerie, Paris 1e est un bar historiquement gay mais ouvert à tous. De nombreuses soirées y sont organisées avec des thématiques diverses et variées.

Les cabarets travestis

  • Madame Arthur, 75 bis rue des Martyrs, Paris 18e est un cabaret travestis au plein cœur de Pigalle ouvert depuis 1946. Beaucoup d’artistes transgenres ou travestis de renom sont passés sur les planches de cet endroit. Il a été fermé pendant plusieurs années mais a revu le jour en 2015.
  • Chez Michou, 80 bis rue des Martyrs, Paris 18e est probablement le cabaret d’artistes transformistes le plus réputé de Paris.
  • Arti Show Cabaret, 3 cité Souzy, Paris 11e vous offre un vrai show où les transformistes sont à l’honneur.

1 commentaire sur « Où sortir sur Paris lorsqu’on est transgenre ou travesti ? »

  • Bonjour tout le monde.Pour ma toute première et véritable féminisation , je souhaitais sortir des vêtements que l’on achète sur les sites de particulier pour les jeter parce qu’ils ne vous conviennent pas au point de vue taille ou harmonie.La même chose pour me maquiller car il n y a pas de meilleur regard que celui d’une femme pour un avis avisé. J’ai donc rencontré Jennyfer et combien je ne regrette pas ma rencontre et je poursuivrai avec Jennyfer pour faire à chaque fois quelques pas de plus en la femme que je désire être.Rencontrer Jennyfer c’est rencontrer une femme avec un coeur énorme, généreuse et bienveillante avant tout. Voir en Jennifer , une maquilleuse professionnelle vient très loin en second même si assurément Jennyfer est talentueuse et embellit tout ce qu’elle touche de ses doigts si doux et de ses pinceaux de soie..En le prisme de notre regard, nous regardons facilement ce que la femme ne fait pas, et nous oublions ce que la femme fait pour nous.Pour ma part, je vois ce que Jennyfer a fait pour moi lors de notre première rencontre et je Lui dis mille mercis.Nous nous reverrons c’est certain , plus proche encore.

Les commentaires sont fermés.