Chrystalle: se sentir renaitre en femme

Chrystalle se sent renaitre lorsqu’elle est en femme.

Enfin ! J’ai l’immense plaisir de partager avec vous le témoignage de Chrystalle. D’ailleurs depuis ce premier témoignage nous nous sommes revues toutes les deux.

En effet Chrystalle, telle une chrysalide, éclot un peu plus. Après une première séance orientée autour de sa féminisation suivi d’un shooting photo, notre seconde rencontre a été plus studieuse avec un cours de maquillage adapté.

Je laisse la parole à Chrystalle.

Peux-tu te présenter ? âge, genre, situation familiale, profession, ville.

Je m’appelle Chrystalle, c’est le prénom que j’ai choisie avec une amie. J’ai 45 ans, je vis dans les Yvelines. Je suis célibataire, je vis seule.

Je me sens encore plus femme depuis mon premier rendez-vous avec Jennifer.

Actuellement je suis en recherche d’emploi comme coordinateur soudage. J’ai d’ailleurs réalisé une reconversion professionnelle avec une formation pour passer mes nouveaux diplômes.

Depuis combien de temps as-tu envie de te sentir plus femme ?

Je suis un homme relativement bien qui a toujours détesté le côté macho, viril, le mâle dominateur sur de lui. Je suis toujours en décalage avec la plupart des « hommes » et je me suis toujours senti à part, ce côté doux, timide, rêveur. Mais j’ai cette frustration d’être du côté des vêtements grossiers, des poils partout, cette envie de lingerie fine, d’attentions délicates et sans poils.

Donc en gros, j’ai envie d’être une femme depuis mon adolescence lorsque j’ai mis des collants pour les fêtes des écoles

Est-ce une envie ponctuelle, permanente ?

C’est une envie ponctuelle, qui vient de plus en plus souvent. Lorsque, l’envie d’être une femme est forte je me travestie. Plus simplement, j’ai envie d’être une femme irrésistible. J’y pense la journée et dès que je rentre je me change. Ces périodes sont variables.
Depuis que j’ai vu les photos, le doute qui s’est installé.

Pourquoi cette envie, qu’est ce que cela te procure ?

Un épanouissement, un immense bonheur, une confiance en moi. Je ne me dévalorise plus. J’aime mon corps, je souris et je me trouve belle, j’aime la vie.
La beauté de la femme c’est de jolies tenues, la texture des collants, les chaussures à talons, la fluidité des robes, des jupes… Comme avoir des cheveux, une poitrine, les traits fins et doux d’une belle femme.
Etre une femme qui dégage une certaine attirance
En somme, je m’appartiens et je me regarde dans le miroir, chose que je ne fais pas quand je suis en homme.

Quand as-tu décidé de passer à l’acte, soit de te travestir pour la première fois ? Pour quelle occasion ? Qu’as-tu ressenti ?

Il y 6 ans, je me faisais vernir les ongles des pieds et je faisais l’épilation du corps. Après, j’ai fait de la danse cabaret, qui est de la danse sur talons ce qui m’a permis d’apprendre à marcher en talons.


Il y a 4 ans, j’ai décidé de me travestir pour aller plus loin dans ma féminisation. J’ai demandé à une amie esthéticienne de me maquiller en femme et m’a demandé, si j’avais une perruque et une tenue féminine.

Et quand elle m’a vue en femme, elle m’a mis au défit de l’accompagner en femme à sa voiture, ce que j’ai fait et ce fût un réel plaisir. Après elle m’a montré quelques astuces de maquillage pour apprendre à me maquiller et gagner en indépendance sur le sujet, mais le rendu n’était pas le même qu’avec Jennifer.

As-tu des craintes vis-à-vis de la société, ta famille etc… Des appréhensions, une gêne quelconque ?

A vrai dire, ce qu’en pense la société ou les autres m’est égal. Ce qui est important dans la vie, c’est d’être soi-même et de pouvoir sortir seule toute en restant crédible.
Bien entendu, j’en n’ai pas parlé à ma famille car ça ne les regarde pas, que je me féminise. Je veux simplement devenir femme, pendant un laps de temps. Il ne me reste seulement, qu’à franchir cette ligne, pour sortir féminisée en journée, au centre commercial, aller diner au restaurant, aller à des soirées, sans avoir peur des regards.

Une peur qui disparaitra à court terme, grâce à l’aide de Jennifer.


Je souhaiterai rencontrer d’autres personnes semblables, pour que cette peur disparaisse, et également pouvoir faire des sorties avec des sentiments égaux et de mêmes affinités.

Quelles sont les prochaines étapes dans ta féminisation (s’il y en a à venir), ou des envies que tu n’as pas encore testées mais qui te plairaient ?

Les prochaines étapes seraient d’approfondir encore ma féminité.

D’abord c’est déjà de mieux apprendre à me maquiller et savoir totalement me féminiser

Puis apprendre à coiffer les perruques. Ensuite j’aimerai apprendre à avoir une démarche plus féminine et enfin pouvoir sortir à des soirées accompagnées.

Afin d’être plus élégante, plus féminine, savoir associés les vêtements qui me mettent en valeur, me sentir réellement comme une femme

Pourquoi avoir fait appel à moi, et qu’est-ce que je t’ai apporté dans cette étape de ta vie, si je t’ai apporté quelque chose ?

Je voulais aller plus loin dans ma féminisation.

Apprendre à me maquiller sans fausse note, tu m’as même dit que j’étais facile à maquiller, grâce à la forme de mon visage, et mes yeux et que j’avais de grandes paupières, donc je peux tous faire en maquillage, j’attends de voir mes différents styles de maquillages

Apprendre à assortir les vêtements

Profiter pour faire de belles photos en tenue de femme, j’ai même profité de me faire poser des faux ongles pour avoir des mains plus féminines.

Me montrer ! montrer la femme que je suis.

Jennifer c’est la meilleure ! Elle m’a fait devenir femme !

Ce fût un plaisir de te rencontrer, j’ai passé un moment agréable. C’est une réussite et je pense faire appel à toi pour d’autres prestations.

Merci à toi Jennifer

Quelle anecdote peux-tu nous raconter suite à cette séance ? Où comment te sentais tu après cette séance ? Qu’as tu fait tout de suite après nôtre rencontre ?

Jennifer m’a tellement bien mis en valeur, que je suis repartie en femme. J’ai conduis en femme et en talons (c’était une première), ce fût un réel plaisir. J’ai même été me promener en centre ville quand je suis rentrée, personne ne faisait attention à moi (d’habitude on me regardait un peu).

le mot de la fin

par Jennifer

« Merci Chrystalle ! » . Une première séance de make-up, suivi de la séance photo , c’est un excellent début que je recommande. Ca permet de « voir », de se voir, de se rencontrer, pour certaine de s’apprivoiser, et d’aller plus loin.

Chrystalle a fait le choix de revenir pour un cours, afin de continuer d’apprendre à se maquiller, pour gagner en autonomie et être Chrystalle quand elle le désire.

  • Jambe en l air travesti
  • Femme travesti sur camapé
  • Travesti transgenre
  • Femme dans l escalier assise
  • Femme dans l escalier FTM
  • femme en collant sur sofa travesti
  • femme transgenre sur le tapis avec robe pull
  • femme travesti transgenre au sourire ingénue

2 thoughts on “Chrystalle: se sentir renaitre en femme

Laisser un commentaire