Véronique : de l’angoisse… au rêve

Véronique maquillée et habillée par Transbeauté

Découvrez l’expérience de féminisation la plus immersive que je vous propose : rentrer dans la peau d’une femme, le temps d’une journée entière.

Au programme maquillage, habillage par mes soins, et ensuite accompagnement au restaurant et shopping toutes les deux !

Véronique a découvert ce bonheur.

L’expérience vécue par Véronique, celle d’un homme qui devient « femme » le temps d’une journée, lui permet de découvrir des sensations jusque la inédites et inconnues.

C’est elle qui en parle le mieux !

La difficile rencontre avec Jennifer …

C’est par une belle journée que je rencontre Jennifer. Oui, on dit cela comme ça mais, en fait, c’est très compliqué de rencontrer Jennifer ! Trouver sa maison ? Un vrai jeu de piste ! Mon GPS ne connaît pas la rue. Bon, c’est vrai qu’il est nul, ce GPS. Ceci dit, la dite rue ne figure pas sur les plans de la ville. Compliqué, vous dis-je ! Et une fois la rue trouvée, ce n’est pas encore gagné… la numérotation a certainement sa logique, mais bon ce n’est pas la mienne…

Les essayages … C’est parti !

Ça y est, j’y suis. Jennifer m’ouvre et là commence une journée de rêve. Avec une grosse angoisse aussi ! Je sais ce qui m’attend. Essayage de vêtements, maquillage et shooting, là, pas (trop) de souci. Mais ensuite ! Il va falloir sortir, prendre la voiture, aller au restaurant puis faire les boutiques et tout ça en fille. J’en suis malade d’angoisse oui, mais aussi malade de désir et de plaisir ! En tous cas, j’ai décidé d’assumer, quoi qu’il en soit. On commence tout de suite. Inspection de ce que j’ai amené. Chaussures, bas autofixants, fessier, poitrine, veste et manteau. Mes essayages préalables, seule, ne m’ont en rien convaincue. Cata annoncée. Jennifer me dit que tout va bien. Je ne la crois pas vraiment. Je commence à m’habiller. Jennifer m’amène des jupes, des robes. On passe au maquillage.

Le maquillage… Jennifer est une pro, une vraie !

Je commence par perdre mes sourcils. Ça va vite, très vite. Ça fait une petite douleur chaque fois. Je prends du plaisir ! Je n’ai aucune vocation SM, non, juste je deviens une femme ! Une vraie !

Quand Jennifer passe aux yeux, je n’y arrive pas. Mes paupières clignent à toute vitesse. Le plus souvent, je garde les yeux fermés. Là aussi, petite douleur…etc…etc, je ne vais pas me répéter, mais qu’est-ce que c’est agréable !

Jennifer me met une perruque et là, waouh ! Je découvre une femme superbe d’une cinquantaine d’années ! C’est moi ! Je me trouve belle ! Ça me fait bizarre !

Moi qui suis un garçon, on va dire pas terrible, je deviens une femme superbe ! Et plus jeune…

Le shooting photo : Véronique se révele encore plus

Je n’avais jamais fait ça auparavant, donc je me sens un peu mal à l’aise au début.

Mais Jennifer, qui est là pour me guider, prend des photos, et me les montre.

Je me sens belle ! Je ne vais pas tomber amoureuse de moi-même, quand même ! Enfin, je crois que si, un peu…

Nous faisons des photos dans toutes les positions. Je me prends vraiment au jeu. Jupes courtes, jupes fendues, décolletés, je m’allonge sur le sol, m’assois sur la table, montre mes jambes, je les croise… Je me sens si féminine !

C’est agréable ! Je change même de perruque et me retrouve avec des cheveux longs ! Je voudrais que cela ne s’arrête jamais !

Oup’s la factrice sonne ! Jennifer me demande d’ouvrir…

Soudain, nous arrêtons de prendre des photos, car il est temps d’aller au restaurant. Je suis un peu stressée à l’idée de choisir une tenue. Jennifer me conseille et nous choisissons une robe noire, fendue bien au-dessus du genou.

Je me dis que cela ne va pas passer inaperçu, mais Jennifer me rassure. Je veux prendre mon manteau pour cacher la robe, mais finalement, je décide de partir avec ma veste rouge qui ne couvre rien ! Advienne que pourra ! Quand la factrice sonne à la porte, j’ose à peine sortir, mais Jennifer insiste et nous finissons même par prendre des photos avec elle. Elle a un paquet pour Jennifer, mais je ne sais pas ce qu’elle pense de moi.

Le trajet jusqu’au restaurant : il va falloir se montrer en public

Nous montons dans la voiture. Je retrousse ma jupe, un peu pour voir mes jambes et un peu pour les montrer aux routiers… Je suis un peu coquine, surtout quand je suis en sécurité !

Le trajet passe vite, je perds toute notion du temps et j’anticipe l’arrivée. Il va falloir descendre et se montrer…

Arrivées au restaurant, Jennifer s’arrête devant le premier et nous regardons le menu. Je n’y comprends rien, il n’y a que des boissons ? Heureusement, il y a une pizzeria à côté et Jennifer est d’accord pour y aller. Les serveurs ne remarquent rien et m’appellent même madame.

Cela me fait bizarre, mais qu’est-ce que c’est agréable ! J’ai maintenant deux vies !

Le repas se passe bien, la conversation me permet de me détendre encore davantage, mais mon estomac est encore un peu noué, je n’arrive pas à finir ma pizza.

Une virée shopping avec Jennifer : sacs et chaussures !

Une fois le repas terminé, nous partons pour le shopping. Je suis maintenant bien habituée et m’applique à bien marcher, à me tenir droite. Cependant je commence à avoir un peu mal aux pieds. C’est agréable. J’aime bien. Non, je n’ai aucune tendance SM, je vous le redis ! Juste l’envie d’être une femme ! Une vraie ! Avec ses talons et ce que cela implique.

Nous commençons par les sacs. Jennifer n’a clairement pas les mêmes goûts que moi ! Elle aime les petits sacs (voire les sacs minuscules !) et moi je songe à tout ce que je pourrais mettre dedans …

J’en repère un, qui me plaît bien avec son pompon à la fermeture et son look amélioré par une bande de tissu fantaisie. Les chaussures maintenant… C’est pour le plaisir, je suis déjà équipé. Jennifer me dit que les escarpins c’est démodé et me conseille des bottines à talons.

Elle a certainement une raison. Les bottines sont très belles et je le vérifierai avec les essais de robes. N’empêche que les escarpins c’est la classe quand même ! Et je sais bien les effets qu’ils ont sur les garçons ! Jennifer renverse quelques cartons, on pouffe, on les remet en place…

Essais de robes, de hauts et de jupes

Les robes, les hauts, les jupes maintenant. Jennifer va à toute vitesse ! On prend celle-ci, oui, non pas celle là, oui ce haut sera super à essayer etc..

Et puis il faut essayer les robes longues pour le soir et les cocktails … On en prend une, deux trois .. il y en a plein, maintenant … Je suis éblouie, dépassée, ahurie …

Nous filons dans les cabines d’essai. Jennifer me déshabille, j’enfile des jupes, des robes, des hauts ! Elle me donne un coup de peigne (énergique, le coup de peigne hein ! ça ne plaisante plus !)

Puis arrive le moment que je préfère : je sors de la cabine pour aller me voir dans le miroir.

Wouahou ! je passe tous les styles ! Robe longue de soirée (oh je suis trop belle !) minijupe (ou plutôt minirobe) je montre mes jambes … Robes de ville … Jennifer et moi enfilons la même robe pour voir …

Un aprés-midi étourdissant !

Je me trouve un haut argenté pour mes sorties nocturnes, une jupe pas trop courte mais avec une coupe que je trouve trop sexy, et puis de quoi sortir en ville en journée si j’arrive à aller à ce niveau toute seule…

A un moment je craque… je n’arrive plus à suivre … Nous sortons prendre l’air mais j’ai tout ce qui me faut, y compris le sac que j’avais identifié et des boucles d’oreilles.

Nous flânons une derniere fois dans les boutiques et je profite de mes talons et du vent dans mes jambes. Mais déjà, la journée est bien avancée, et je suis un peu triste de devoir bientôt arrêter.

Retour chez Transbeauté et direction l’hôtel

C’est l’heure de rentrer. Nous retournons à la voiture et je monte. Je retrousse ma robe et nous partons en direction du salon de beauté de Jennifer.

Chez Jennifer, je me fais démaquiller et je range toutes mes richesses. J’ai bien noté qu’on voit encore les traces de rouge à lèvres, mais cela m’amuse. Après avoir terminé, je reprends ma voiture et je retourne à mon hôtel.

Je branche ma voiture sur la prise qu’on m’a attribuée et je vais le signaler aux trois miss qui tiennent l’accueil. Elles doivent voir les restes de maquillage et ont de grands sourires amusés. Un peu plus tard, quand je repasserai par l’accueil pour aller manger, il ne reste qu’une réceptionniste, mais le grand sourire dont elle me gratifie, son regard amusé, me laisse vraiment penser qu’elle a déjà sûrement vu des filles comme moi revenant de chez Jennifer.

Le mot de la fin

par JENNIFER

Merci Véronique ! Cette journée c’est la vôtre, et afin que vous puissiez en profiter pleinement et pas seulement dans l’alcôve du studio de maquillage, je vous accompagne. Vous ressentirez alors la sensation unique, d’être celle que vous voulez être… En public et en sécurité avec moi.

Je vous garantis que cette expérience vous ne l’oublierez jamais !

  • Séance de féminisation. Homme travesti chez Transbeauté
  • Séance de féminisation. Homme travesti chez Transbeauté
  • Séance de féminisation. Homme travesti chez Transbeauté
  • Séance de féminisation. Homme travesti chez Transbeauté
  • Véronique maquillée et habillée par Transbeauté
  • Séance de féminisation. Homme travesti chez Transbeauté

Un avis ? , une question ? Vous voulez en savoir plus sur la transformation d’un homme en femme par le maquillage ? Laissez un commentaire !


En savoir plus sur Transbeauté

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

7 thoughts on “Véronique : de l’angoisse… au rêve

  • Bravo, comme j’aimerais…. Mais je n’ose et tout le monde me voit en homme et ne connaît pas la femme qui est en moi… alors ?

  • La factrice ? On la connaît toutes !
    Merci pour ce récit
    Tu es superbe , et alors tes jambes elles sont ouf.
    Notre Jennifer est notre fée.
    Bises
    Pascale

    • Merci, Pascale pour les compliments que tu m’envoies !
      C’est vrai, on a toutes droit au test de la factrice ? ça m’amuse beaucoup de penser aux films que doit se faire la factrice de Jennifer !
      Bises à vous toutes les filles et à notre Jennifer magique !
      Véronique

  • Bonjour,
    Bravo, sortir en sécurité et en se sentant belle quoi de plus beau. Pouvoir être naturelle.
    J’ai la chance d’avoir 2 amies avec qui c’est possible.
    J’adore le tourbillon des essayages.
    Bises à vous toutes
    Bravo Jennifer de faire connaitre ce bonheur à celles qui peuvent venir te voir.

    • Bonjour Fabienne,
      Merci pour votre message, en effet de sentir en accord avec soi même c’est très appréciable ! De participer à ce moment est pour moi un privilège.
      Jennifer .

Un avis ? Une réaction ? Laissez votre commentaire :

En savoir plus sur Transbeauté

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading