July : féminisation pour la « soirée de Charly »

Illustration de la féminisation de July MtF

Épisode 2/3 :

Rappel de l’épisode précédent : « Dans le monde des Elfes endormies, la gentille fée Jennifer révéla July d’un coup de pinceaux magique. July ainsi épanouit, décida de participer au bal du « Sieur Charly ». Hélas le monstre COVID .. » .. Heu qu’esst ce que je raconte la !!!

Même si c’est un assez bon résumé, c’est avant tout la volonté de July de se révéler à elle-même. Mon rôle est de vous accompagner par le maquillage, ou encore de vous conseiller dans le choix de votre vestiaire.

C’est la 3° expérience de féminisation de July. Cette fois-ci Je vais la « préparer » pour sa sortie au  » Diner de Charly »

Sortir en femme : une histoire de logistique…

(16/09/22)

Cette 3° visite chez Jennifer a quelque chose de très spécial pour moi. Cette fois, l’objectif est simple, Le dîner de Charly 2022, 20h café Marcel à Paris. Une étape importante, je vais rencontrer d’autres personnes, mais de nombreuses questions sans réponses tournent dans ma tête. Jennifer n’avait pas de dispo après 14h. Le RDV pour la soirée est à 20h sur Paris, donc je serai une femme toute l’après-midi et toute la soirée. Enivrant et terriblement stressant. Comment ça va se passer quand je partirais de chez Jennifer, en plein jour ? Et le soir sur Paris, il y aura forcément plein de monde dans les rues ? Qui vais-je rencontrer à cette soirée ? Est-ce que j’y ai ma place ? …

… et d’organisation

D’abord toute une organisation se met en place, je dois prendre un hôtel, mais je ne peux pas faire le check-in après être passée chez Jennifer, je ne suis pas prête à me présenter en femme. Il faut donc que je trouve un hôtel qui fasse un check-in avant 14:00, j’ai tout de même pas mal de route à faire, je prends un hôtel à mi-chemin entre le lieu du dîner et le studio.
Je prends aussi RDV dans une onglerie. Lors de ma 2° expérience transbeauté, j’étais passé dans une onglerie en homme avant le RDV en prétextant une soirée déguisée. Cette fois, j’irai en femme. J’appelle l’institut et préviens que je suis un homme qui sera une femme le jour de la prestation. La personne m’indique qu’il n’y a aucun problème et qu’ils accueillent tout le monde avec plaisir.

Féminisation : Jennifer à la manœuvre !

J’arrive pile à l’heure chez Jennifer, déjà beaucoup d’émotions au fond de moi. On y est , c’est le grand jour. Si Jennifer m’accueille avec son sourire habituel, je sens qu’elle n’est pas au meilleur de sa forme. Mais elle est toujours aussi accueillante, et me met toujours autant en confiance. Elle me rassure sur la soirée de Charly à laquelle elle a déjà participé et confirme que j’y aurai ma place .. »sans problèèèèmeuu ». Que je n’ai pas à m’en faire, …

La magie opère

J’ai présélectionné encore trop de tenues, pour l’après-midi et pour la soirée. Après de rapides conseils, je me change et c’est reparti pour la magie. Dès les premiers coups de pinceaux, j’ai le sourire qui remonte jusqu’aux oreilles. Je ressens, un peu comme un souvenir : le bien-être de mes dernières visites. Je me sens bien. Jennifer use de son talent pour me faire un maquillage superbe qui, elle me l’assure, tiendra sans problème jusqu’à la fin de soirée. Avec mon accord, elle me corrige les sourcils. J’avais un peu peur que ça fasse un visage trop féminin au retour chez moi, mais comme me dit Jennifer : « c’est dommaaaage de ne pas en profiter ». En effet, j’ai déjà les sourcils un peu parsemés et fins, ça ne choquera pas. (Confirmé par ma femme par la suite).

Est-ce que c’est mon bien-être qui est communicatif ? L’empathie de Jennifer est telle que je vois bien qu’elle va beaucoup mieux. En tout cas, moi, je suis aux anges et prête. On fait quelques clichés rapidement, et je repars.

« Chez l’esthéticienne »

C’est le grand bain, c’est parti. Direction les ongles, 20mn de route, je me gare et sors. Dès les premiers pas, une voiture se gare à côté et j’ai le droit à un : “très jolie madame !  » d’un inconnu. Est-ce que c’est sincère, de la moquerie ? Je ne sais pas. Surtout je ne sais pas quoi répondre. Je fais un signe de tête avec un sourire et passe mon chemin, mais je garde le compliment.

J’entre dans l’institut. L’esthéticienne m’indique de patienter, qu’elle termine avec sa cliente. Après quelques minutes d’attente, c’est à mon tour. Une personne très gentille m’installe et s’occupe de moi. Dès les premiers sons de ma voix, elle a un sursaut de surprise. Elle s’excuse en me disant qu’elle ne s’attendait pas à une voix si masculine tant le choix de la tenue et le maquillage sont réussis. Un peu gênée mais très flattée, nous échangeons une petite discussion et je pense très fort à ma maquilleuse talentueuse.

Le passing à l’épreuve

Les ongles sont prêts, c’est reparti. Direction l’hôtel. Parking souterrain avec ascenseur direct vers l’étage des chambres. Grand miroir dans l’ascenseur, j’ai du mal à croire au reflet que je vois. Un grand miroir se trouve également dans le couloir de mon étage. J’essaie toutes les tenues que j’ai emportées et hésite. Je multiplie les allers et retours vers le miroir du couloir. Je me bats avec une mèche de ma perruque. En confiance, je décide de profiter du temps que j’ai et de l’occasion pour aller faire une course. Je vais acheter de la laque pour fixer cette mèche. Je remets une tenue du jour et c’est reparti pour une sortie. Une rapide recherche Google pour trouver un magasin à proximité, une supérette à moins d’un kilomètre.
Je n’avais pas calculé que l’heure correspondait à la sortie d’un lycée à côté. Donc là pour croiser du monde, c’est gagné !

Passing : Check !

Mais, mis à part 2 jeunes filles qui se sont clairement moquées de moi, toutes les autres personnes ne m’ont pas calculé : soit absorbées par leur smartphone, soit mon passing est suffisant pour de nombreuses personnes. Mon emplette en main je retourne à l’Hôtel, finalise ma tenue, prépare un cabas entier de choses “au cas où” et repars direction Paris 17° : le Diner de Charly.

(à suivre)

Dans le prochain épisode : le maquillage de July va-t-il tenir ? Quel accueil va réserver Charly à July ? July va-t-elle rencontrer de nouvelles amies ? Le maquillage de July va-t-il VRAIMENT tenir ?

Jennifer

2 thoughts on “July : féminisation pour la « soirée de Charly »

Un avis ? Une réaction ? Laissez votre commentaire :

En savoir plus sur Transbeauté

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading