Sophie explore sa féminité autour du monde

Sophie

Aujourd’hui c’est au tour de Sophie de nous partager son expérience chez Transbeauté. Cependant vous allez découvrir que son témoignage est quelque peu différent.

En effet Sophie parcourt la planète et rencontre d’autres studios dans le monde qui accompagnent les travestis et transgenres dans l’art du maquillage et pas seulement. Sophie nous fait le superbe cadeau de partager également les adresses et son d’expérience !

-Peux-tu te présenter ? âge, genre, situation familiale, profession, ville.


Bonjour à tous et toutes, il est toujours très difficile de se présenter, mais brièvement, je m’appelle Sophie, j’ai 52 ans, mariée. Je suis parisienne depuis très longtemps et je travaille dans une entreprise d’informatique.
J’aurais du mal à me définir précisément et je n’aime pas catégoriser les personnes dans des boîtes. Donc pour me définir, je n’aime pas trop le terme travesti, car plutôt péjoratif, mais je ne pense pas être totalement transgenre, donc on va dire entre les deux.

Depuis combien de temps as-tu envie de te sentir plus femme ?


C’est difficile à dire, mais cela date de l’adolescence je pense. J’ai commencé par mettre des habits de ma sœur en cachette et je trouvais cela très honteux, mais petit à petit, j’ai appris à aimer cela.
D’ailleurs quand j’étais petite, on me prenait souvent pour une fille et cela me mettait mal à l’aise, cela a bien changé depuis 😉
Après ces envies de devenir plus féminine se sont concrétisées de plus en plus avec l’âge et j’ai eu des périodes où j’ai eu plus envie de m’habiller que d’autres.
L’âge venant, j’ai l’impression que ces envies se sont décuplées.

Est-ce une envie ponctuelle, qu’est cela te procure ?


Je pense qu’il s’agit d’une envie ponctuelle, mais qui évolue aussi avec l’âge je dirais. Au début c’était juste mettre quelques habits, maintenant j’aime bien le total look avec le maquillage, les chaussures, etc …
J’aime bien la sensation d’être féminine, de porter de jolies choses, de découvrir dans le miroir une personne complètement différente. J’ai l’impression d’être différente en femme.
J’ai découvert la sensation aussi de plaire, même si je ne suis pas attirée par la gente masculine.

Quand as-tu décidé de passer à l’acte, soit de te travestir pour la première fois ? Pour quelle occasion ? Qu’as-tu ressenti ?


Je n’ai pas de souvenirs très précis, mais vers 13-14 ans j’ai commencé par porter en cachette une jupe écossaise de ma sœur. C’était à la fois une envie profonde mais également très refoulée.
Il m’a fallu du temps pour l’accepter comme cela.

As-tu des craintes vis-à-vis de la société, ta famille etc… des appréhensions, une gêne quelconque ?


Oui bien sûr j’ai des craintes comme beaucoup de personnes comme nous. Je n’ai encore jamais osé sortir en femme dehors. J’aimerais le faire, mais je suis encore très timide.
J’aurais peur d’être découverte ou agressée, mais d’un autre côté je pense que c’est bien que des personnes comme nous soient plus visibles et comprises dans la société.
Il y a encore beaucoup de confusions et de préjugés entre être gay, travesti ou encore transgenre.

1 fille : 2 versions: les talons font la différence !

Quelles sont les prochaines étapes dans ta féminisation (s’il y en a à venir), ou des envies que tu n’as pas encore testé mais qui te plairaient ?


Oui j’ai de plus en plus d’envies avec l’âge: pouvoir me maquiller seule plus facilement, je devrais peut-être prendre des cours avec Jennifer pour progresser, pouvoir rencontrer des copines et partager des moments d’amitiés, pouvoir sortir au grand jour, accompagnée peut-être dans un premier temps, puis seule.
Mes obligations professionnelles m’ont permis de voyager dans plusieurs pays de part le monde et j’ai pu explorer des salons de beauté pour transgenres en Grande Bretagne et au Japon notamment.


A Londres, c’est le salon Boys Will Be Girls.

London Dressing Service | Boys Will Be Girls

La maquilleuse de ce salon, Cindy est aussi très douée (comme Jennifer) et elle offre un nombre de tenues incroyables (y compris des robes de mariées) dans toutes les tailles possibles.
Il s’agit aussi d’une expérience inoubliable que je conseille à toutes. ( https://boyswillbegirls.com/ )

Au Japon, j’ai aussi eu l’occasion de tester le salon Artemisu à Yokohama,

Artemis Japan crossdressing service

Leur service est aussi très professionnel mais le maquillage est très asiatique, donc pas forcément adapté à des filles européennes. (https://ameblo.jp/artemisjapan)


J’aime bien pouvoir essayer des tenues féminines pendant mes déplacements et comparer les salons. Je vais continuer à faire cela dans le futur.

Pourquoi avoir fait appel à moi, et qu’est-ce que je t’ai apporté dans cette étape de ta vie, si je t’ai apporté quelque chose ?


J’ai vu tes annonces sur Facebook et comme il y a peu d’initiatives comme celle-là en France, j’ai décidé de venir te visiter.
J’ai découvert une personne très chaleureuse et ouverte. Je me suis senti tout de suite en confiance.
Tu as eu la bonne idée de me maquiller sans que je puisse voir le résultat au miroir. J’ai donc eu la surprise de découvrir mon visage avec une perruque et j’ai été très agréablement surprise.
Je pense n’avoir pas été si bien maquillée que depuis mon passage à Londres dans le studio de Cindy.
Jennifer m’a d’ailleurs dis que j’étais complétement différente en femme de mon moi normal.

Ensuite pour la séance photos, tu as trouvé des angles et des pauses qui ont fait ressortir ma beauté je pense.
Je suis enchantée de mon passage chez toi et je n’ai qu’une hâte, y revenir bientôt pour continuer notre exploration.
J’aimerais avoir des conseils sur comment me maquiller seule et trouver le style de vêtements qui correspondent à ma morphologie.

A bientôt,

Le mot de la fin

par Jennifer

« Merci Sophie ! » Il existe d’autres studios, en Espagne aussi, et bien entendu en France, preuve si il en est que vous n’êtes pas seules et donc reconnues. Je suis persuadée que nous avons toutes et tous à cœur de vous accompagner du mieux qu’il est possible vers cette expérience pour certaines, ce choix de vie, voir cet accomplissement pour d’autres. Vous serez toujours la bienvenue !

Laisser un commentaire