Aurélie : se féminiser, source de plénitude et d’équilibre

La dualité de l’identité et du bien-être est un thème complexe et profondément humain, explorant comment il est possible d’équilibrer différentes facettes de soi-même dans une quête de plénitude.

Aurélie, une jeune retraitée de 60 ans vivant en Lorraine, incarne cette dualité avec grâce et introspection.

Tout en étant heureuse dans sa vie de couple, Aurélie trouve également un bien-être distinct dans l’expression de sa féminité.

Son histoire nous offre une perspective unique sur la gestion de l’identité quotidienne et le désir profond de s’exprimer en tant que femme, mettant en lumière le rôle crucial du travestissement dans sa recherche personnelle de bien-être et de plénitude.

On découvre son témoignage lors de sa venue au studio de Transbeauté

À propos d’Aurélie : Présentation Personnelle

Peux-tu te présenter ? Âge, genre, situation familiale, profession, ville.

« Je m’appelle Aurélie, j’ai 60 ans, je suis une jeune retraitée.

J’habite en Lorraine, je suis en couple et je me travestis dès que j’ai un moment de libre. »

Origines de la Féminité d’Aurélie

Depuis combien de temps as-tu envie de te sentir femme, quel a été le premier “signal” de cette envie ?

« Quand j’étais très jeune, on me prenait souvent pour une petite fille, ce qui bizarrement ne me dérangeait pas, mais à l’adolescence, l’envie de me sentir femme est devenue plus évidente. »

L’Envie d’Aurélie

Est-ce une envie ponctuelle, permanente ?

« Plutôt ponctuelle, étant heureux dans ma vie de couple. »

Bien-être et Transformation

Pourquoi cette envie, qu’est-ce que cela te procure ?

« Je ne peux pas l’expliquer, mais après un moment de réflexion, la transformation faite, je me sens dans un grand moment de plénitude, je suis bien. »

Première Expérience de Travestissement

Quand as-tu décidé de passer à l’acte, soit de te travestir pour la première fois ? Pour quelle occasion ? Qu’as-tu ressenti ?

« Je ne sais plus exactement quand, mais avec un besoin qui devenait de plus en plus présent, je suis partie acheter une perruque et en rentrant, j’ai emprunté les vêtements de ma mère et son maquillage.

Une fois devant le miroir, je me souviens avoir eu très chaud et m’être admirée. »

Craintes et Appréhensions Sociales

As-tu des craintes vis-à-vis de la société, ta famille, etc… des appréhensions, une gêne quelconque ?

« Oui énormément, nous vivons dans une société qui cherche toujours le point faible chez les autres et avouer qu’on aime être une femme peut-être blessant pour la famille. »

Futur et Aspirations de Féminisation

Quelles sont les prochaines étapes dans ta féminisation (s’il y en a à venir), ou des envies que tu n’as pas encore testées mais qui te plairaient ?

« J’aimerais beaucoup me faire une petite soirée entre amies pour danser et m’amuser. »

Impact de la séance avec moi

Pourquoi avoir fait appel à moi, et qu’est-ce que je t’ai apporté dans cette étape de ta vie, si je t’ai apporté quelque chose ?

« Cela faisait très longtemps que je voulais passer entre des mains expertes en maquillage pour être la plus féminine possible, et le résultat m’a plus que convaincu.

Je me suis aperçue que je faisais pas mal d’erreurs. Ton blog m’a permis de m’apercevoir que même à mon âge, je ne suis pas seule à avoir ce désir et sortir de mon isolement. »

Anecdote Post-Séance et Sentiments

Quelle anecdote peux-tu nous raconter suite à cette séance ? Ou comment te sentais-tu après cette séance ? Qu’as-tu fait tout de suite après notre rencontre ?

« Après notre journée passée ensemble et notre sortie shopping, je me sentais tellement bien que j’ai donc voulu prolonger la journée et désirer rentrer chez moi maquillée.

Sur la route du retour, j’ai décidé de tenter une sortie seule dans un restaurant d’autoroute.

Tout se passait bien quand, au bout d’un moment, j’ai croisé le regard d’un homme qui devenait très insistant.

Ai-je fait sensation ou suis-je démasquée ? J’ai préféré reprendre la route. En tout cas, c’était une super journée qui restera gravée dans ma mémoire. »

Merci Aurélie !

La lecture du témoignage d’Aurélie met en lumière un aspect crucial, souvent sous-estimé, dans le chemin vers l’acceptation de soi : « la valeur des petites victoires ».

Sa décision de sortir au restaurant en femme après notre séance et toute seule, bien que semblant modeste, représente en réalité une étape significative dans son parcours.

Ces moments, qui peuvent paraître anodins, sont en fait des actes de courage et d’affirmation de soi remarquables, illustrant la méthode des petits pas qui mène quasiment au « succès ».

Chaque geste, chaque choix qui vous rapproche de ce vers quoi vous désirez, est une victoire en soi.

Le témoignage d’Aurélie est aussi inspirant dans ce sens, il inspire et rappelle que le parcours vers l’épanouissement personnel est souvent constitué de ces petites avancées, chacune contribuant à façonner un tableau plus large de sa réalisation personnelle.

Je remercie doublement Aurélie pour le partage de son témoignage, qui encourage chacun.es à reconnaître et célébrer ses propres petites victoires sur le chemin de la vie.

7 thoughts on “Aurélie : se féminiser, source de plénitude et d’équilibre

  • Bravo Aurélie,
    tu es vraiment jolie, et charmante.
    Je suis complètement d’accord avec ton analyse …« Oui énormément, nous vivons dans une société qui cherche toujours le point faible chez les autres et avouer qu’on aime être une femme peut-être blessant pour la famille. »…En fait, cette société n’évolue pas….Je pense même qu’avec ce niveau de culture générale qui baisse de génération en génération, (abêtissement du peuple), à part à s’afficher comme une Drag ou une bête de scène, les gens, comme nous qui veulent vivre en toute quiétude selon les codes qui leur conviennent ne sont pas les bien venus partout. En tout cas, tu as eu raison de t’arrêter au restau et de montrer que tu existes. YAYA

    • Merci Yaya pour tes compliments et ton soutien

      Hélas c’est vrai que de nos jours les gens sont de plus en plus informés sur nos besoins et nos désirs et pourtant il y a toujours autant d’incompréhension et de rejet

  • Merci Aurelie pour ton témoignage. On est de la même génération et cela explique sans doute certains points communs sur notre parcours de vie.continue à prendre du plaisir et tu verras où cela t amène.
    De plus tu es très mignonne, Jennifer sait nous mettre en valeur

    • Merci Roxane tes compliments me vont droit au cœur et tout cela me pousse à persévérer
      Pour moi tu es une belle rencontre sincèrement
      À bientôt c’est sûr 👍

    • Merci Roxane pour ton commentaire qui me va droit au cœur
      C’est vrai que pour moi aussi je pense avoir fait une jolie rencontre en ta personne
      Encore merci et à très bientôt je pense

  • Bonjour Aurélie, bonjour à toutes.

    S’il vous plait évitez les sorties à risques surtout les premières fois ! Aurélie, je comprends la pulsion qui vous a animée. Je l’ai vécue, je l’ai connue, cette force qui nous pousse dehors. Mais encore une fois ne prenez pas de risques inutiles. Un restaurant d’autoroute, comme d’autres lieux sur les autoroutes, sont des terrains d’activité de la prostitution organisée. De plus de retour de chez Jennifer, je déduis qu’il faisait nuit. Je ne sais pas comment vous étiez habillée, mais le regard insistant de cet homme n’était surement pas que rempli de bienveillance mais sans doute de troubles motivations. Une première sortie, je crois comprendre que c’était le cas (ou pas loin) seule, la nuit, c’est dangereux. Une ville en plein jour, de préférence accompagnée, est infiniment plus sûre. Désolée si ce commentaire vous semble un peu rabat-joie.

    • Bonjour Claude tu peux te rassurer tout était calculé il y avait énormément de monde
      Je pense que nous sommes toutes des grandes filles qui sont capables de mesurer les risques
      Après tout conseils sont toujours bon à prendre

Un avis ? Une réaction ? Laissez votre commentaire :

En savoir plus sur Transbeauté

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading