Échange Inspirant sur Transbeauté : Valorisons Vos Voix et Vos Histoires

A vos claviers !

« Bonjour à toutes et à tous sur Transbeauté,

C’est Jennifer ici, et aujourd’hui, je souhaite partager avec vous quelque chose de spécial.

Récemment, suite à la publication de mon article « Langage Corporel: Clé d’une Féminité Rayonnante en 2024 ?« , un commentaire de Claude, l’une de nos nombreuses lectrices , a capturé l’essence même de ce que j’aspire à créer avec mon blog : un lieu d’expression, d’apprentissage et de soutien.

En tant que maquilleuse professionnelle et conseillère, mon but est d’accompagner les femmes transgenres et aussi travesties dans leur voyage de féminité.

Le commentaire de Claude est une pierre précieuse dans ce voyage, reflétant non seulement son expérience personnelle en tant que femme transgenre, mais aussi la force et la diversité de celles que vous êtes.

Claude c’est à toi !

une femme transgenre affichant une expression confiante et sereine. Elle porte un blazer noir sur un haut blanc, des cheveux blonds, et des lunettes de grande taille avec une monture transparente. Son maquillage est appliqué avec goût, avec un rouge à lèvres rouge qui ajoute une touche de couleur à son allure sophistiquée. Sa pose et son expression transmettent un sentiment d'assurance et de grâce.
Claude lors de sa venue pour des photos d’identités chez Transbeauté

Introduction à la Pratique du Langage Corporel par Claude

Ces conseils sont essentiels. Comment les mettre en œuvre en pratique ? Cela se travaille, s’apprend.

La Tenue du Buste : Un Point de Départ

Premier point : la tenue du buste. Il faut le gainer, c’est-à-dire se servir de ses muscles, en particulier les obliques. Les abdominaux y participent aussi.

Exercice Pratique : Se Positionner Devant une Glace

Pour voir comment cela fonctionne, placez-vous de profil devant une glace. Essayez de vous grandir au niveau du buste. Il faut trouver comment mobiliser les muscles qui vont permettre de gagner un ou deux centimètres sur la hauteur des épaules. Ce n’est pas forcément instinctif lorsqu’il s’agit de muscles que nous n’avons pas l’habitude d’utiliser consciemment.

Perfectionner la Posture : Épaules et Poitrine

Le travail de cette posture va vous amener à rejeter un peu les épaules en arrière, et à mettre la poitrine en avant. Le mouvement doit bien partir du gainage du torse qui entraîne les épaules et non le contraire.

Marche et Mouvement : en avant la musique !

Essayez ensuite de marcher avec cette posture, avec plutôt des petits pas et de la souplesse. Votre démarche doit rester naturelle. Inutile de vous prendre pour une star des podiums en tricotant avec les jambes (croiser les pieds), vous risquez de tomber, surtout en talons et aucune femme ne marche comme cela dans la rue. Il est aussi nécessaire d’avoir un peu de rythme dans ce mouvement. Le fait de suivre un rythme va vous obliger à plus de rigueur dans le contrôle du mouvement, la régularité et l’acquisition d’un automatisme pour que tout cela soit fluide. Donc musique ! Tina Turner – Let’s stay together c’est parfait.

Le Balancement des Hanches : La Subtilité du Mouvement

Une fois ce point acquis, vous pouvez passer à la suite : le balancement des hanches. Posez le talon d’abord à chaque pas. Une fois qu’il est posé, laissez partir la hanche, celle qui est du même côté, vers l’extérieur. Au quotidien, cela doit être léger, subtil, fluide.

Position des Bras : Importance du Détail

La position des bras doit être le long du corps, les bras sont droits, pas pliés au coude pour éviter de ressembler à John Wayne, prêt à dégainer. Si vos épaules sont vers l’avant, la catastrophe est totale.

Ajout d’une Étape : Mouvement d’Épaule et Coordination

Ajoutons une étape. Il s’agit d’ajouter un mouvement d’épaule vers l’avant avec l’épaule opposée à la hanche et au pied qui vient de se poser. Même remarque que précédemment : dans certains contextes vous pouvez l’accentuer, mais au quotidien, ce sera très léger, presque imperceptible.

Fluidité et Automatisme

Enfin, tout cela doit être fluide, automatique, devenir naturel. Ce n’est pas inné, même chez de nombreuses femmes. En position assise, la tenue du buste repose sur le même principe. Et tout cela avec le sourire, même léger, et en regardant devant vous. Le sourire minimise le caractère masculin du visage.

Appel à l’Action : Jennifer est là pour Aider

Vous n’y arrivez pas toute seule ? Jennifer est là

« Je tiens à remercier, une nouvelle fois Claude pour sa contribution éclairée et à encourager chacun.es d’entre vous à partager vos propres expériences et conseils sur Transbeauté.

Vos voix sont essentielles pour rendre ce blog vivant et pertinent. C’est grâce à vos partages que vous pouvez tout.es grandir et vous épanouir.

Alors, n’hésitez pas à laisser un commentaire, poser une question ou simplement partager un moment de votre parcours.

Ensemble, nous faisons de Transbeauté un espace dynamique et accueillant, où chaque histoire et chaque voix compte. Votre participation active fait toute la différence ! A qui le tour ?

Jennifer

6 thoughts on “Échange Inspirant sur Transbeauté : Valorisons Vos Voix et Vos Histoires

  • Quelques illustrations tirées de différents films. Attention la barre est haute.
    Lauren Bacall dans « Le grand sommeil ». https://www.youtube.com/watch?v=LF_chuSy9G4
    J’ai aperçu, il y a très longtemps, Lauren Bacall. Quelle allure !

    Marlène Dietrich dans « Témoin à charge » de l’excellent Billy Wilder. Il faut regarder la première scène où elle apparait dans son impeccable tailleur noir. Tout y est avec finesse.

    Plus proche de nous « The tourist » de Florian H. von Donnersmarck avec Angelina Jolie.
    Toutes les premières scènes dans Paris, jusqu’au TGV nous montre Angelina Jolie en pleine maitrise de ses attitudes.

  • Claude ,

    Une fois de plus, ton commentaire est un bijou d’insight et d’élégance, à l’image des icônes que tu évoques. Ta capacité à capturer l’essence de la féminité à travers ces figures emblématiques du cinéma est aussi raffinée que les attitudes de Lauren Bacall ou la présence scénique de Marlene Dietrich.

    Chaque fois que je lis tes mots, je suis transportée dans le monde lumineux du septième art, où chaque geste et chaque regard racontent une histoire.( J avoue je suis une passionnée du 7éme art )

    Tes références sont un rappel précieux que l’art de la féminité est intemporel, et ta perspicacité ajoute une richesse indéniable à ce blog.
    J’attends avec impatience tes prochaines pépites de sagesse et te remercie pour l’éclat que tu apportes ici une nouvelle fois

    Sabine

  • Merci Sabine, si je peux aider …
    Merci Jennifer.
    J’ai découverte le film noir et Lauren Bacall au cinéma, un après midi, en semaine. Je n’avais pas 25 ans. Cela a été un éblouissement. Dans la foulée je me suis mise à voir des années durant les films noirs et apparentés, mais pas seulement. C’est ce biais que j’ai découvert les grandes stars américaines d’Hollywood. Je dois la découverte de la prestation d’Angelina Jolie à Glawdys qui m’a signalée ce film pour les superbes tenues que porte Angelina Jolie.

Un avis ? Une réaction ? Laissez votre commentaire :

En savoir plus sur Transbeauté

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading